Le GBL FC dans le ventre mou à Marsal

Marquant très peu de buts, mais en encaissant également très peu, capable de réaliser des performances contre les meilleures équipes en gagnant par exemple contre le FC Dieuze, futur finaliste, lors de son match d’ouverture, mais aussi de perdre contre des adversaires plus faibles, le moins que l’on puisse dire c’est que le Groupe BLE Lorraine FC a réalisé dimanche dernier un premier tournoi de la saison estivale 2018 à Marsal plein de paradoxes et de contradictions. Avec à la clé une modeste douzième place sur dix-huit au classement final.

GBL FC Marsal 2018

Le GBL FC doit pouvoir s'appuyer sur une solide assise défensive (Crédits photo : GBL FC)

Ces résultats déroutants et peu spectaculaires, avec dans un cas comme dans l’autre un écart minimaliste au tableau d’affichage, ne doivent pas pour autant masquer certaines réalités. A commencer que le GBL FC est beaucoup plus l’aise lorsqu’il s’agit de laisser le jeu à ses adversaires et d’opérer en contre. Ceci expliquerait ainsi ses bons résultats face au FC Dieuze, à l’Olympique de Gelucourt ou encore aux Jeunes de Marsal, tout comme ses contre-performances face à des mal-classés. Il ne faudrait pas cela dit oublier un certain manque d’efficacité en attaque matérialisé par un poteau et plusieurs occasions vendangées. Pourtant, lorsqu’ils respectent les consignes et appliquent leur schéma tactique, nos Alérions sont difficiles à battre. En cultivant un peu plus de rigueur défensive et en comptant toujours sur les parades de Riboulet aux buts, il ne leur manquerait donc pas grand-chose pour viser plus haut. D’autant plus qu’à défaut d’une maîtrise technique parfaite, la condition physique, l’état d’esprit et la combattivité sont là. Nos Alérions mouillent le maillot. C’est un fait.

Cette première sortie estivale a par ailleurs permis de voir à l’œuvre quatre nouvelles têtes sous la tunique noir et jaune. La présence deux féminines sur le terrain, comme l’exigeait le règlement du tournoi, était assez rafraîchissante en soi. Elle l’était même davantage quand on sait que ce duo inédit était constitué d’une joueuse ukrainienne et d’une jeune recrue anglaise. Cette dernière porte ainsi à dix le nombre de nationalités ayant déjà revêtu le maillot alérioné. On retiendra enfin le but victorieux du Capitaine Walaster lors du match d’ouverture, un évènement suffisamment rare pour être souligné, mais aussi les deux très beaux de Burte et le match de classement final conclu dans une atmosphère électrique et orageuse, pas que météorologique puisqu’alimentée par un arbitrage polémique. Bref, le charme des tournois de nos campagnes !

Résultats

Groupe B

GBL FC 1-0 FC Dieuze

GBL FC 0-1 Herta

FC United 1-0 GBL FC

FC Dieuze Féminines 0-1 GBL FC

GBL FC 0-1 Tuches

Cool Raoul 1-1 GBL FC

GBL FC 0-0 Olympique de Gelucourt

Jeunes de Marsal 0-1 GBL FC

Classement – Groupe B

1). FC Dieuze (21 pts)

2). FC United (16 pts)

3). Olympique de Gelucourt (16 pts)

4). Jeunes de Marsal (12 pts)

5). Herta (11 pts)

6). GBL FC (11 pts)

7). Tuches (9 pts)

8). FC Dieuze Féminines (5 pts)

9). Cool Raoul (2 pts)

Le GBL FC termine 6ème de son groupe avec onze points, à égalité avec Herta, mais avec une moins différence de buts. Il joue un dernier match de classement contre le sixième du Groupe A.

Match de classement

Sagrada 2-0 GBL FC

Le GBL FC perd son match de classement et termine à la douzième place du tournoi sur dix-huit équipes engagées.

Meilleur buteur

Bo. Burte (2)

Meilleurs passeurs

Bo. Burte, C. Neveu et C. Walaster (1)

Equipe

Bo. Burte, M. Faroldi, L. King, T. Kropyvka, C. Neveu, M. Prokaska, T. Riboulet et C. Walaster.

Stats Tournoi Marsal 2018

GBL FC tournoi Alérions Groupe BLE Lorraine FC Marsal

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×